Pas de courts toute la saison, Mt. Vernon Tennis vient de remporter le titre de sectionnaire

Dana Hunsinger Benbow
            
            
                Indianapolis Star

Publié 20 h 34 HAE le 4 oct.2019

Mt. Vernon tennis a décroché son premier titre de sectionnaire en huit ans vendredi dans une victoire contre la Nouvelle Palestine, envoyant l'équipe 17-2 aux championnats régionaux mardi.

Les Marauders joueront à North Central, affrontant Hamilton Southeastern à 4:15.

"Comme c'est approprié", a déclaré le mont. L'entraîneur de Vernon, Gabe Muterspaugh.

Ajustement à coup sûr.

Plus tôt cette semaine…

Chaque jour après l'école, un bus blanc trapu avec un entraîneur de tennis toujours optimiste au volant se rend sur 200 West en face du mont. Lycée de Vernon. Derrière lui, une caravane de plus d'une douzaine de voitures, chacune avec un joueur à l'intérieur, fait le trajet de 15 minutes de Fortville à une école intermédiaire à Fishers.

Les Road Warriors sont ce qu'ils appellent eux-mêmes. Parce qu'ils ne peuvent pas être les Home Warriors. Ils n'ont pas de maison. Ils sont l'équipe de tennis de l'école secondaire sans-abri.

Leurs terrains ont été déchirés cet été dans une rafale de travaux de construction pour réparer les surfaces de jeu avec des fissures. L'entraîneur massif Gabe Muterspaugh plaisante: "Nous avons perdu une fille. Elle est partie. Nous ne l'avons pas trouvée."

Lorsque le conseil scolaire a établi un calendrier de construction qui signifiait que l'équipe des garçons n'aurait pas d'endroit où appeler à la maison, Muterspaugh a dû concocter un tout nouveau plan d'entraînement.

Ce qu'il a trouvé est peu orthodoxe. Et cela a laissé son équipe à bout de souffle et épuisée et devant se reposer avant de remonter dans ce bus blanc et dans leurs voitures pour rentrer chez eux.

Mais ça marche.

Mt. Vernon se qualifie pour les sections jeudi avec une fiche de 15-2, des champions du comté de Hancock pour la première fois en huit ans et jouant une marque de tennis que l'école n'a pas vue depuis longtemps.

Et Muterspaugh doit réfléchir. Voulons-nous vraiment plus de tribunaux à domicile?

Courriel: Découvrez la couverture sportive du lycée d'IndyStar avec Get Prepped

Prendre le terrain

Les propriétaires des tribunaux où Mt. Vernon pratique les premiers dibs. Ceci est leur maison. Une équipe de joueurs de tennis du collège les emmène tous les jours après l'école à la Hamilton Southeastern Intermediate School.

"Nous sommes l'équipe JV ici", a déclaré Muterspaugh, qui est classé 25e parmi les entraîneurs de tennis de l'Indiana pour les victoires de tous les temps avec 540. "Et nous le savons parfaitement."

Le mont. Les joueurs de Vernon doivent attendre leur tour pour s'entraîner chaque jour. Mais Muterspaugh n'allait pas laisser l'équipe … juste attendre. Il a remarqué ce terrain de football en face. Pourquoi pas?

De 16 h à 17 h 15, son équipe a fait des exercices sur le gril. Ils lancent des ballons de football, exécutent des itinéraires, jouent au frisbee ultime. Entre les deux, ils ont frappé l'herbe pour faire des burpees d'une ligne de cour à l'autre et faire des marches sur des bancs.

"Nous détruisions ces gars-là, mais ils reviennent," Coach, je sens un ab. Je vois un ab. " Ils poussent un ab. C'est une belle chose pour ces gars du secondaire ", at-il dit. "Ces gars sont dans la meilleure forme dans laquelle ils se trouvent depuis des années. Nous n'avons jamais perdu un match parce que nous ne sommes pas mieux conditionnés que l'autre équipe."

Bien sûr, l'équipe n'a perdu que deux matches. Le premier était à Centreville et le second à Delta lundi. Mt. Vernon est classée sixième dans son district 4 des huit districts de l'État.

Les joueurs sont sûrs que le succès est lié à ces entraînements exténuants qu'ils ont subis.

"Vous détestez quand c'est dans le moment, mais cela a vraiment fait de nous une meilleure équipe", a déclaré le junior Chris Hays, le joueur numéro 2 en simple.

Hays était excité quand il a appris que l'équipe obtenait de nouveaux terrains. "Parce que je pensais que ce serait fait avant la saison", a-t-il déclaré. "Je ne savais pas que cela nous ferait voyager pour tout."

Y compris les sectionnels. Mt. Vernon sera sur la route jeudi pour les sections qu'elle accueille. Mt. Vernon a accueilli des sectionsales pendant des décennies dans ses tribunaux d'origine. Cette année, il accueillera des équipes dans sa maison de fortune – Fishers High School.

Et les T-shirts Road Warriors que l'équipe avait fabriqués seront à nouveau utiles avec les mots "On The Road Again" éclaboussés sur eux – racontant l'histoire de leur saison nomade improbable.

Mise au point parfaite

Il n'y a eu aucune distraction pendant que l'équipe s'entraîne. Pas de Mt. Des amis de Vernon passent pour crier. Aucune copine accrochée aux clôtures pour discuter. Ils sont à Fishers, pas à Fortville.

"Ici? Personne ne vient nous voir", a déclaré Muterspaugh. "Ça a été super."

Après avoir terminé sur le terrain de football, l'équipe n'a plus qu'une heure sur les courts.

"La beauté de cela, c'est que nous n'avions qu'un temps limité", a déclaré l'entraîneur adjoint Graham McMullen, "et donc ils savent que nous avons une heure, nous devons nous concentrer sur cette heure et ils ont acheté immédiatement. C'est été fantastique. "

McMullen, dans sa première année avec le mont. Vernon, admet qu'il était un peu inquiet quand il a entendu qu'ils seraient sans tribunaux.

"Au début, je pensais que ça allait être un problème", a-t-il déclaré. "Ce sont des lycéens. À la fin de la journée, ils sont fatigués."

Et pourtant, les gars ont adopté des attitudes positives et improvisées.

"Je savais que nous devions conduire ici tous les jours, mais en plus, ce n'est pas trop mal", a déclaré le jeune Haiden Rose, n ° 1 de l'équipe en simple. "Parce que nous nous conditionnons et cela nous rend meilleurs. Si vous nous regardez jouer avec d'autres personnes, nous durons plus longtemps qu'eux en termes de conditionnement, c'est sûr."

Muterspaugh, McMullen et l'entraîneur adjoint Jeff Brandes ont dû s'asseoir avec l'équipe à la fin des essais et attendre.

"Nous avons dû les regarder se reposer avant de pouvoir rentrer chez eux car ils sont tout simplement épuisés", a déclaré Muterspaugh. "Ce fut une dynamique intéressante, mais impressionnante en même temps."

Et maintenant, l'équipe attend de voir les fruits de son travail, a-t-il dit, quand cela compte vraiment.

Tout sur le titre

Mt. Vernon n'a pas remporté de titre de sectionnaire en huit ans. "C'est le gros à venir. Tout est merveilleux, mais personne ne se souvient de votre record à la fin de la journée", a déclaré Muterspaugh. "C'est une question de titres. C'est une question de coupe et de passer à autre chose, de prendre sa photo et d'aller plus loin."

Quoi qu'il arrive le reste de cette saison, la saison prochaine, il y aura des courts. Mais Muterspaugh n'a pas l'intention de revenir à l'ancienne façon de pratiquer.

"Nous trouverons un moyen de condenser (le conditionnement) pour que cela fonctionne pour nous", a-t-il déclaré. "Mais je ne vais pas garder ça."

Plus que tout, a déclaré Muterspaugh, il est fier de ses joueurs pour s'adapter à ce qui est sa saison la plus excentrique en 24 ans de coaching.

Il se souvient encore d'avoir dit à l'équipe au camp d'été qu'ils seraient sans abri.

"Soit vous l'acceptez et nous avons une saison géniale, soit ça va être brutal", leur a-t-il dit. "Et (ils) ne voulaient pas que ce soit brutal. Ce fut une expérience vraiment soignée."

"Pensions-nous que ça allait être un tel succès?" dit-il avec un sourire. "Vous espérez toujours."

Suivez la journaliste sportive IndyStar Dana Benbow sur Twitter: @DanaBenbow. Contactez-la par e-mail: dbenbow@indystar.com.

Pas de courts toute la saison, Mt. Vernon Tennis vient de remporter le titre de sectionnaire
4.9 (98%) 32 votes