IMPRIMER IMPRIMER

Gachassin : « Je pense qu’on est les meilleurs »

Après Strasbourg hier, Jean Gachassin était à Paris aujourd’hui, pour le premier jour des qualifications de Roland Garros. L’occasion de l’interroger sur l’état de forme du tennis français et le Grand Chelem parisien notamment. Pour le président de la FFT, « quand on est un Grand Chelem, il faut s’accrocher et être les meilleurs. Et je pense qu’on est les meilleurs ».

Jean, qu’espérez-vous pour cette quinzaine de Roland Garros ?

On voudrait un maximum de joueurs et de joueuses français et françaises en deuxième semaine, ça montrerait que le tennis français fonctionne bien. Et il fonctionne bien !

Justement, comment jugez-vous son état actuel ?

On a beaucoup de Français dans le top 100, on a des jeunes à l’image de Lucas Pouille qui sont des espoirs. En ce moment, nos joueurs ne sont pas forcément très en forme mais je préfère qu’ils ne le soient pas à Madrid et à Rome et qu’ils le soient pendant Roland Garros ! Chez les filles, on a la petite Caroline Garcia, Mladenovic, et quelques jeunes qui commencent à monter… Et puis bien sûr Alizé Cornet. C’est un bilan positif, on a le moral.

Que représente Roland Garros dans le paysage du tennis français selon vous ?

C’est primordial, c’est notre vitrine, celle de la FFT. Ce sont les recettes de Roland Garros qui font vivre tout le tennis français : les formations, les ligues, les clubs… C’est très important, c’est une grande fierté. Quand on fait parti des Grands Chelems, il faut s’accrocher et être les meilleurs, et je pense qu’on est les meilleurs : on est dans Paris, on a la Tour Eiffel à côté, et ça, c’est un atout merveilleux.

Un mot sur le modèle de formation français ? La difficulté du passage junior/professionnel est souvent pointée du doigt…

Tout le monde voudrait notre modèle de formation ! Bien sûr, après il y a ce passage, duquel on essaie maintenant de s’occuper.

Enfin, à choisir : un Français qui gagne Roland Garros ou une Coupe Davis ?

La Coupe Davis, c’est ce qui me tient le plus à cœur !

Propos recueillis par Sacha Acco

Crédit photo : AFP/François Guillot

16 commentaires to "Gachassin : « Je pense qu’on est les meilleurs »"

  1.  » … On voudrait un maximum de joueurs et de joueuses en deuxième semaine, … » Tu auras « beau faire », il te restera exactement 16 joueurs par tableaux de simple et 32 par tableau de doubles !

  2. montcalm dit :

    « quand on est un Grand Chelem, il faut s’accrocher et être les meilleurs. Et je pense qu’on est les meilleurs ».

    L’humilité française que le monde nous envie….l’US Open, L’Australian Open, Wimbledon, avalent de travers et finalement rigolent, avec leur complexe et stade ultramoderne et prize money bien supérieurs à notre si beau tournoi…
    Même certains tournois pourraient prétexter organiser une compétition dans de meilleures conditions que Rolland Garros (Indian Wells par example).

    Les joueurs eux-même commencent à laisser entendre que Rolland Garros pourraient se bouger un peu les fesses et se mettre au niveau des autres….

    Encore une spécificité française, un équipement sportif sort de terre à l’échelle d’une décennie chez nous (permis, recours, re-permis, re-recours…demarrage arret, redémarrage des travaux….) voir plus….quand il faut moitié moins voir plus presque partout ailleurs….

    E.

  3. Fondocue dit :

    Oui, enfin, il dit plutôt de le + de joueurs français et lá, je ne pense pas qu’il y en ait 32!

  4. h31 dit :

    Y’a rien de plus gerbant que le chauvinisme français.

  5. Victor dit :

    Meilleur grand chelem?

    A la hauteur de l’Australie? Ça se discute…

    De l’US Open? En aucun cas.

    De Wimbledon, le temple de du Tennis? Le chauvinisme c’est bien Mr.Gachassin mais tout de même ne soyons pas grotesques.

  6. alfonsedode dit :

    Pfff, lire ca ou rien lire, c pareil.

  7. JRG dit :

    On aimerait qu’au moins l’arbitrage y soit facilité par l’électronique (hawk eye). Avoir recours à la trace dans un grand tournoi paraît bien ringard (et aléatoire).

  8. Alex M. dit :

    La trace c’est beaucoup plus fiable que le hawk eye qui déconne parfois

  9. corentin dit :

    pff
    c’est une campagne de pub?
    meilleure formation, meilleur grand chelem (à cause de la tour eiffel)
    n’imp

  10. LuK dit :

    Que vient faire la Tour Eiffel dans cette interview ? Il faut se réveiller M. Le Président, là vous êtes à côté de la plaque !

  11. dominique BRUTIN dit :

    Il est quand même assez étonnant d’entendre dire par la « patron » de la fédération française de tennis qu’on est les meilleurs dans ce sport. On est bons mais pas les meilleurs. Il est d’ailleurs intéressant de constater que les seules victoires récentes en grand chelem sont au crédit de femmes, qui pour l’essentiel, ont fonctionné à la marge du système fédéral. Pour qui connait un peu le tennis, il saute aux yeux que nos français, les hommes, n’ont pas le niveau physique requis pour gagner un majeur.Ainsi la molesse(relative) de Tsonga qui a pourtant un jeu qui mériterait une condition physique irréprochable. Aussi ce gâchis incroyable que représente le talent irréel de Gasquet associé à sa nonchalance épisodique. Que dire de l’inconstance de Monfils ? Oui pour gagner au tennis, il faut être un athlète comme dans tous les autres sport de haut niveau. Muuray est 4 avec une victoire en grand chlem, Tsonga est 10:cherchez l’erreur ! En tout cas merci aux filles, Mary, Amélie,Marion. Honte à un président plein de fatuité et d’auto satisfaction comme d’ailleurs le staff technique de la fédération.

  12. J2LL dit :

    Il faut être Français pour entendre de telles âneries, du genre, je crois que l’on est les meilleurs
    en parlant du Grand Chelem !
    En plus quand il s’agit de Gachassin, on a du mal à penser qu’il est le meilleur.

  13. JRG dit :

    @ Alex M. : La trace plus fiable? À condition de trouver la bonne.

  14. dtawally dit :

    on a le meilleur grand chelem du monde, voilà une belle phrase de com pour justifier le montant astronomique de l’agrandissement de RG, si la fédé avait délocalisé le nouveau site, on aurait un complexe ultra moderne et 2 fois moins cher….Mais bon, c’est l’immobilisme qui prévaut une fois de plus, du coup la fédé recherche l’argent, beaucoup d’argent, il a été décidé d’une augmentation de 150% du prix des licences sur 4 ans, actuellement la part fédé sur une licence gamin, c’est 14€, ce sera 32€ en 2018!
    Les recettes de RG font vivre le tennis, mais surtout l’élite, la part reversé aux ligues va être réduite, donc moins de retombées pour les petits clubs, voilà véritablement là ou l’on se dirige.
    Je précise que je suis président de club, un tout petit de 70 licenciés, donc je sais très bien de quoi je parle

  15. DAMIANI dit :

    ceux qui critiquent le tournoi de roland ont ils été dans les autres tournois du grand chelem? car chacun à son caractère et est différent.
    Wimbledon: la classe
    Roland: le chic
    Us OPen: esprit populaire
    open d’australie: je ne peux pas dire car je n’y suis jamais allé
    après tout dépend des gouts de chacun.
    et pour ce qui est de la modernisation elle est nécessaire, notamment le court couvert mais le déplacer aurait été inadmissible par rapport à l’histoire des lieux et son origine (tout comme il a mon avis débile de détruire la place des mousquetaires , le court N°1 et le 2 et 3 car ce sont des endroits importants de roland garros pour l’ambiance et l’histoire)

  16. shop tennis dit :

    On aimerait qu’au moins l’arbitrage y soit facilité par l’électronique. Avoir recours à la trace dans un grand tournoi paraît bien ringard.

Laisser un commentaire