« Se battre comme un chien et y croire »

Ancien coach de Richard Gasquet et Nicolas Mahut notamment, Guillaume Peyre est un entraîneur français réputé. Alors que la saison 2014 démarre, celui qui est passé par plusieurs structures de renoms -dont la FFT et l’académie Mouratoglou- se livre sans tabou, et pour La Gazette du Tennis, sur le tennis français.

Gasquet-Peyre en 2008 - Tennis - Les Français(es)

L’état du tennis français

« On ne peut pas dire que le tennis masculin français se porte mal. Il y a une dizaine de joueurs français dans le top 100. Nous sommes avec l’Espagne la nation qui compte le plus de représentants dans les 100 premiers mondiaux. La France possède des joueurs d’exception comme Richard Gasquet, Jo Wilfried Tsonga, Gilles Simon, Gaël Monfils, Benoît Paire ou encore Jérémy Chardy. Beaucoup de pays prennent pour modèle notre fédération. Nous sommes considérés comme un modèle de formation de joueurs de haut niveau très efficace.

Du côté des filles, on ne peut malheureusement pas faire le même constat. Outre le sacre de Marion Bartoli à Wimbledon cette année ou le retour d’Alizé Cornet dans le top 30, nous n’avons que quatre joueuses dans les 100 premières, Marion Bartoli comprise… Des filles comme Kristina Mladenovic et Caroline Garcia possèdent un potentiel intéressant. Elles sont encore jeunes. Toutes les deux peuvent faire partie de l’élite mondiale à condition qu’elles y croient. La question que je me pose est la suivante : « qui derrière Alizé, Kristina et Caroline ? ». Le réel mal du tennis féminin, c’est le manque d’effectif à haut niveau… »

Qu’attendre pour 2014 ?

« Avoir deux français dans le top 10, et pourquoi pas voir Richard ou Jo rentrer dans le top 5 avec de très belles performances en Grand Chelem. Nous pouvons gagner la coupe Davis, car notre équipe en a les moyens. Voir aussi le retour de Gaël au plus haut niveau, avec une énorme perf’ à Roland Garros, et Benoît Paire gagner son premier tournoi ATP en continuant son ascension au classement. Benoît reste le meilleur espoir tricolore après la génération des quatre mousquetaires que sont Richard, Jo, Gilles et Gaël. On peut aussi espérer l’entrée de Jérémy Chardy dans le top 20, et découvrir les français de demain, à l’image de Lucas Pouille et les joueurs de sa génération.

Chez les filles, je dirais remonter l’équipe de France de Fed Cup en groupe élite et voir Kristina Mladenovic ainsi que Caroline Garcia s’installer dans le top 20 en montrant des signes de futures grandes championnes tout au long de la saison. »

2014, la bonne année pour Gasquet et Tsonga ?

« Mis à part Nadal sur terre battue, j’ai la conviction que Richard et Jo peuvent battre n’importe qui. Le tennis est là. Maintenant, il leur faut du courage, une grosse confiance en soi, un brin de réussite et tout peut arriver. Richard et Jo sont très forts dans tous les domaines. Ils ont aussi besoin d’audace. S’ils persévèrent à se maintenir dans le top mondial, ils auront leur chance dans les années à venir. Ça ne se joue a rien. Il faut travailler dur, se battre comme un chien sur le court et y croire ! Ils sont assez costauds physiquement et mentalement pour gagner un tournoi du Grand Chelem dans les deux prochaines années. Gaël en a également les moyens. Il est plus imprévisible. »

Un problème mental ?

« Pour arriver dans le top 100 en tennis, sans un mental hors du commun, c’est tout simplement mission impossible. Nos joueurs n’ont aucun souci mental. Ils doivent juste développer d’autres qualités qui vont leur permettre réaliser des performances encore plus élevées. Je pense à la générosité, au courage d’investir, à l’ambition, à la prise de risque personnelle, à la croyance de ses rêves et à la recherche de l’excellence. »

Propos recueillis par Sacha Acco

Crédit photos : DPPI

FFT

3 commentaires to "« Se battre comme un chien et y croire »"

  1. Nico dit :

    Le problème que pose le mental des joueurs n’est pas pour arriver dans le top 100 mais plutôt pour gagner des tournois et s’installer sur la durée dans le top5 mondial.

  2. Roger Lewis dit :

    Je ne savais pas où mettre ce commentaire, donc je l’ai mis sur ton dernier envoi de l’année. Juste pour te souhaiter une très bonne année 2014 et le meilleur pour ton site. Garde un mental de fer (là voilà l’explication à mon commentaire à cet endroit :). Et mes meilleurs voeux à toute ta famille. Amicalement. Roger.

Laisser un commentaire