Enzo Couacaud fait le point

Le jeune Enzo Couacaud, 18 ans, qui n’avait plus joué de tournoi professionnel depuis Avril, a réalisé un excellent mois de Juillet. Engagé en Turquie pour y disputer deux Futures, le natif de l’Île Maurice a enchaîné les succès pour atteindre la finale lors du premier tournoi avant de s’imposer lors du second, signant notamment une belle victoire face à un joueur du top 300. Bilan de cette tournoi turque : 9 succès, 19 sets gagnés et 3 petites manches concédées… « C’était deux très belles semaines pour moi. J’ai la chance de bien jouer en ce moment donc j’en profite ! » confie Couacaud à La Gazette du Tennis. 1325ème joueur mondial en début d’année, voilà que le jeune homme pointe au 539ème rang du classement ATP.

« Je pense que je gagne surtout en maturité et en confiance. Et ça fait une grosse différence » affirme celui qui s’était illustré il y a deux ans en décrochant le titre de champion d’Europe 16 ans. Couacaud se concentre désormais sur les championnats d’Europe par équipes 17/18 ans qui débutent demain : « Maxime Hamou et Calvin Hémery, mes partenaires, sont deux très bons joueurs, on a une équipe homogène et on a les moyens d’aller loin » assure t-il. Ensuite, il visera un bon résultat à l’US Open, où il n’a jamais dépassé le troisième tour. Une bonne performance aux États-Unis serait également le moyen de confirmer sa belle saison durant laquelle il aura ouvert son compteur de titre sur le grand circuit avec deux succès dans des Futures. Une saison qui l’aura également vu parvenir jusqu’en finale de Wimbledon en double aux côtés de Stefano Napolitano. « C’est extraordinaire de pouvoir jouer sur un aussi grand court que le n°1 à Wimbledon ! C’était juste magnifique » se souvient Couacaud. S’il continue sur sa lancée, les grands courts, le jeune tricolore devrait les retrouver dans les années à venir…

Propos recueillis par Sacha Acco.

Laisser un commentaire