IMPRIMER IMPRIMER

Les Internationaux de Vendée ouvrent leurs portes

Du 12 au 20 Octobre prochain, les Internationaux de Tennis de Vendée ouvriront leurs portes. Et qui de mieux que le (co) directeur de ce nouveau tournoi Challenger, Matthieu Blesteau, associé à Arzel Mevellec, pour nous en parler ? Entretien.

Pouvez-vous dans un premier temps vous présenter aux lecteurs ?

Je suis Matthieu Blesteau, directeur associé de l’agence Deuce, qui est une agence spécialisée dans l’événement sportif également organisatrice du Challenger de Quimper, et nous sommes l’agence qui a été délégué par le comité d’organisation de l’Open de Vendée pour mener à bien l’organisation de ce Challenger.

C’est donc en Octobre prochain que la première édition des Internationaux de Vendée aura lieu. Présentez-nous ce nouveau tournoi Challenger (dotation, points…).

Ce tournoi prend la suite du Future de la Roche-sur-Yon. On est maintenant dans une dimension totalement différence puisqu’on est désormais sur un tournoi Challenger, soit la deuxième division des tournois internationaux. Pour cette première année, la dotation totale sera de 75 000 dollars + H, c’est-à-dire plus l’hébergement pour les joueurs. Donc on est sur un budget qui va être aux alentours de 700 000 euros. Le tournoi distribuera 100 points au classement ATP pour le vainqueur, l’équivalent d’un troisième tour à Roland Garros, voir plus, et se déroulera au Vendéspace, où un court central et deux courts annexes seront installés. 

Justement, combien de places compte le Vendéspace ?

A son maximum en configuration tennis, le Vendéspace pourra accueillir 3200 personnes. 

Michael Llodra et Nicolas Mahut ont d’ores et déjà confirmé leur participation. Seront-ils les principales têtes d’affiches ou des joueurs encore mieux classés pourraient intégrer le tableau dans les jours à venir ?

Oui tout à fait. Nicolas Mahut est aussi l’ambassadeur du tournoi, et qui outre sa participation en simple et en double aux Internationaux de Vendée est aussi le joueur qui représente cet événement sur le circuit. Michael Llodra a également confirmé sa participation en simple et en double. On annoncera d’autres joueurs dans les semaines/mois qui viennent, avec peut-être une autre tête d’affiche. Sinon, le plateau du tournoi sera révélé trois semaines avant l’événement.

Son emplacement dans le calendrier a t-il un aspect « stratégique », une forme de préparation pour le Masters de Paris-Bercy qui se déroule une semaine plus tard ?

Il faut savoir que le calendrier ATP est quasiment complet, donc c’était quasiment la dernière semaine disponible pour mettre ce Challenger. Après effectivement, c’est toujours intéressant pour des joueurs de venir gratter des points avec l’objectif de rentrer directement dans le tableau final de l’Open d’Australie début Janvier, ou bien de se préparer pour Bercy pour un joueur comme Llodra qui a beaucoup de points à y défendre. On va être sur une surface qui est assez proche de celle de Bercy donc ça peut-être effectivement intéressant.

Pour finir, le tournoi est (déjà) classé parmi les six plus grands événements tennistiques indoor en France. Avez-vous un objectif particulier à court terme ?

A très court terme, l’objectif est d’augmenter la dotation pour l’année prochaine ainsi que le nombre de points ATP distribués. 

Propos recueillis par Sacha Acco. Remerciements à Matthieu Blesteau. 

Pas de commentaire to "Les Internationaux de Vendée ouvrent leurs portes"

Laisser un commentaire